Auto Passion Légende
Location de Voitures Anciennes
www.autopassionlegende.com
01 43 08 66 84
auto.passion93@orange.fr



La Marque SIMCA



Simca (Société Industrielle de Mécanique et Carrosserie Automobile) était, à l'origine, une firme automobile franco-italienne, créée par Fiat pour produire en France ses véhicules sous licence, vendus sous la marque Simca-Fiat de 1935 à 1938 puis après sous la seule marque Simca.Ce procédé a permis à Fiat de vendre ses modèles sur le territoire français sans payer de taxes d'importations et de droits de douane, car Simca était une entreprise basée en France et à l'époque il n'y avait pas de politique de libre-échange.La marque est créée juridiquement le 2 novembre 1934. Sa production démarra le 1er juillet 1935.Simca absorbe Ford France en décembre 1954. Elle y gagne une grande usine à Poissy qu'elle agrandira considérablement et aussi une nouvelle gamme de modèles à moteurs V8 à l'esthétique américaine : les nouvelles "Vedette 55" déclinées en diverses finitions et variantes de carrosseries (Trianon, Régence, Marly, puis Beaulieu, Chambord, Ariane, Présidence).Des voitures plus accessibles au Français moyen, comme la Simca 1000 (qui éclipsera la Renault Dauphine et connaîtra 16 ans de succès) prendront ensuite leur place.La marque sera reprise successivement par Chrysler, puis par Peugeot, qui en 1979, la renomme Talbot (nom de voitures de sport et de luxe de l'entre-deux-guerre, rachetée par Simca en 1958 et disparue en 1960), au motif que cette marque disposait d'une bonne image tant en France (alors que la Talbot Lago T26C de Dinky Toys évoque des souvenirs à ceux qui ont joué avec dans les années Cinquante...) qu'au Royaume-Uni où Simca était en revanche quasi inconnue... mais où les marques de l'ancien groupe Rootes que Talbot venait remplacer (Sunbeam notamment) étaient tout aussi connues que Simca en France : c'est d'ailleurs une Talbot Sunbeam (et non juste une Talbot) qui sera championne du monde des rallyes en 1981. Ce brouillage brutal d'image et d'appellation s'avèrera être une erreur stratégique majeure (qui faisait notamment fi de l'affect des Français et des Espagnols pour une marque populaire qui avait connu de réels succès commerciaux comme en compétition), dans la mesure où les modèles produits ensuite ne vont pas refléter la nouvelle image proposée. Cela ne portera pas bonheur à la firme, qui disparaît six ans plus tard.La marque Simca fait aujourd'hui partie du patrimoine du groupe PSA.

 


Simca (Société Industrielle de Mécanique et Carrosserie Automobile) was originally a Franco-Italian automobile company, created by Fiat to produce in France its licensed vehicles, sold under the Simca-Fiat brand from 1935 to 1938 and then under the only Simca brand. This process allowed Fiat to sell its models on French territory without paying import taxes and customs duties, because Simca was a company based in France and at the time there was no The mark was created legally on November 2, 1934. Its production started on July 1, 1935.Simca absorbs Ford France in December 1954. It gains a large factory in Poissy that it will enlarge considerably and also a new range of models V8 engines in the American aesthetic: the new "Vedette 55" available in various finishes and variants of bodies (Trianon, Regence, Marly, then Beaulieu, Chambord, Ariane, Pr More cars more accessible to the average French, like the Simca 1000 (which will eclipse the Renault Dauphine and will have 16 years of success) will then take their place. The brand will be taken over successively by Chrysler, then by Peugeot, which in 1979, the renamed Talbot (name of sport and luxury cars of the inter-war period, bought by Simca in 1958 and disappeared in 1960), on the grounds that this brand had a good image both in France (while the Talbot Lago T26C from Dinky Toys evokes memories to those who played with in the Fifties ...) that in the UK where Simca was on the other hand almost unknown ... but where the marks of the former group Rootes that Talbot (Sunbeam in particular) were just as well known as Simca in France: Talbot Sunbeam (and not just a Talbot) will be world champion in the 1981 rallies. This brutal scrambling of image and name will prove to be a major strategic error e (which particularly ignored the affect of the French and Spanish for a popular brand that had experienced real commercial success as in competition), to the extent that the models produced later will not reflect the new image proposed. This will not bring happiness to the firm, which disappears six years later. The brand Simca is now part of the assets of the PSA group.

Retour Return


SIMCA ARONDE
Référence :AP0281
AP0420-SIMCA CHAMBORD AP0425-SIMCA CHAMBORD SIMCA BERLINETTE
Référence :AP0025
SIMCA ARONDE
Référence :AP0307
AP0429-SIMCA ARONDE AP0431-SIMCA 8 SIMCA VERSAILLES
Référence :AP0308
SIMCA P60
Référence :AP0196
SIMCA ARONDE
Référence :AP0167
SIMCA TRANSPORT DE Troupes
Référence :AP0321-11
SIMCA LOT 7
Référence :AP0322-12
     
SIMCA RADIO
Référence :AP0323-13